Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Cultiver la lavande

Les couleurs et les senteurs de lavande sont pleines d'associations : elles réveillent en nous des souvenirs de chaleur étincelante, de joie de vivre estivale et de champs provençaux émaillés de violet. Sous nos latitudes, la lavande est devenue une plante de jardin et de balcon appréciée et d'entretien facile.

Avec la lavande, nous apportons une touche de joie de vivre méditerranéenne dans notre jardin.
Avec la lavande, nous apportons une touche de joie de vivre méditerranéenne dans notre jardin.

Avec la lavande, nous apportons une touche de joie de vivre méditerranéenne dans notre jardin. Du point de vue botanique, cette plante n'est pas un arbuste mais un petit buisson. La lavande peut donc hiverner en surface avec des pousses, en partie de bois et en partie d'épis d'un vert persistant. Celles-ci donnent une structure au jardin, même durant les mois froids et secs. 

Comment puis-je prendre bien soin de ma lavande ?

Planter la lavande

La lavande à besoin d'un emplacement chaud, en plein soleil, et d'un sol perméable, calcaire et pauvre en nutriments. La plante croît également sur un sol rocheux. La plante méditerranéenne n'aime pas des sols argileux ou acides. Des sols lourds devraient préalablement être enrichis avec du sable, et des sols acides, avec de la poudre de roche. Outre le choix de la sorte, la résistance à l'hiver dépend fortement de l'emplacement. La lavande peut également être cultivée sans problème dans des récipients contenant au minimum 5 litres de terre ou dans de grands bacs de balcons. Une transplantation annuelle dans un plus grand contenant est judicieuse. Le maintien dans le pot nécessite en outre un arrosage plus fréquent. Il faut éviter toute stagnation de l’eau, aussi bien dans le jardin que dans le pot.

Apport d'engrais pour la lavande 

L'adjonction dans Ie jardin de compost annuel de 1 à 2 cm au printemps suffit pour toute l'année. Dans le cas de lavande en pot, un apport d'engrais au printemps et un apport en été suffisent. 

Combinaisons de lavande

À l'état naturel, la lavande pousse sur les coteaux ensoleillés de l'ouest méditerranéen. Le cas échéant, elle peut aussi s'associer à merveille avec la santoline, le thym, l'ysopet et la sauge dans le propre jardin. Les gypsophiles, herbe-à-chats, sauge blanche des bois et compagnon rouge peuvent également être considérées comme plantes partenaires. En outre, les lamiacées violettes conviennent à merveille comme haie de senteurs pour l'entourage de massifs d'herbettes. L'association avec des géraniums, anthémis des teinturiers, asters à feuilles d'osyris, sauges de Jérusalem, orpins, origans et stipe pennée affirme l'impression de nature. 

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article