Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Hiverner la lavande

La lavande est une plante très appréciée au jardin et sur le balcon. En prenant quelques précautions, on permettra à cette plante méditerranéenne de bien passer le cap de l'hiver.

Le degré de résistance au froid de la lavande dépend surtout de l’espèce, mais aussi de son emplacement.
Le degré de résistance au froid de la lavande dépend surtout de l'espèce, mais aussi de son emplacement.

(sku) Pour quiconque a passé ses vacances dans le sud baigné de soleil, il est impossible de ne pas se souvenir des senteurs aromatiques de la lavande. Dans le bassin de la Méditerranée surtout, les plantes de lavande se présentent en maints endroits sous la forme d'arbrisseaux aux feuilles persistantes. Bien qu'il s'agisse d'une plante méditerranéenne, la lavande se porte très bien dans les climats des pays de l'Europe centrale. Grosso modo, la plante ne craint pas l'hiver. Plus précisément, la résistance au froid de la lavande dépend surtout de l'espèce, mais aussi de son emplacement. Alors que certaines plantes traversent les rigueurs de l'hiver pratiquement sans protection aucune, d’autres nécessitent des mesures de protection supplémentaires ou doivent même hiverner à l'intérieur.

Parmi les espèces de lavande qui ne craignent pas l'hiver, on compte entre autre la Lavandula angustifolia et la Lavandula latifolia. La lavande à toupet résiste moins bien à l'hiver, de même que la Lavandula intermedia et la lavande arabe aux variétés sensibles.

Pour la lavande qui passe l'hiver au jardin, il convient de rabattre la plante après la floraison. Le rabattage doit s'effectuer à temps. La lavande qui résiste à l'hiver peut tout aussi bien être rabattue au début du printemps. Elle n'a pas vraiment besoin d'être protégée contre l'hiver. Lorsque le risque de gel est élevé, on assure une bonne protection avec du feutre ou des branchages de sapin. Par période de sécheresse, en hiver aussi, les plantes doivent être arrosées (avec modération) pour empêcher qu’elles ne sèchent.

Faire hiverner la lavande en pots

En pots ou dans d'autres récipients, les plantes de lavande passent bien l'hiver lorsqu'elles sont placées dans un endroit ensoleillé, sec et à l'abri du gel. La lavande n'apprécie pas du tout de passer l'hiver dans des locaux sombres et humides. Ce qui lui convient bien par contre, c'est une véranda à l'abri du gel ou une cage d'escalier fraîche et bien claire.

Si on ne dispose pas de locaux adéquats, on place les récipients directement contre un mur de la maison exposé au soleil et à l'abri du vent. En guise de protection contre le gel par le sol, on placera sous le pot une natte d'isolation ou une plaque Sagex. On peut en plus protéger le pot et la plante avec de la toile de feutre. Les plantes de lavande en pots ont besoin d'eau en hiver aussi. En veillant toutefois à ne pas arroser régulièrement mais uniquement lorsque la motte de racines est vraiment sèche.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article