Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Les plantes hivernales égaient le jardin

Durant la saison froide, la végétation ne pousse plus dans les jardins. Il existe pourtant des plantes qui font une grande entrée en scène en hiver. Rose de Noël, jasmin d'hiver, viorne ou hamamélis nous réjouissent avec leurs somptueuses inflorescences.

Dans un jardin, les plantes hivernales sont belles à voir et certaines produisent même un parfum agréable. Il convient donc de leur accorder une place adéquate, de préférence à proximité de la maison.
Dans un jardin, les plantes hivernales sont belles à voir et certaines produisent même un parfum agréable. Il convient donc de leur accorder une place adéquate, de préférence à proximité de la maison.

(sku) En hiver, la majorité des plantes s'accordent une période de répit. Leur croissance s'arrête. Un certain groupe de plantes fleurit cependant durant la saison froide. On les appelle les plantes hivernales. Toutefois, au plus fort de l'hiver, par moins 10 °C , ces plantes hivernales ne produiront pas de fleurs. Une météo douce est déterminante pour la floraison. Par conséquent, il n'est pas très facile de savoir exactement quand ces plantes vont fleurir. Par ailleurs, un gel intense peut interrompre une floraison déjà commencée.

Dans un jardin, les plantes hivernales sont belles à voir et certaines produisent même un parfum agréable. Il convient donc de leur accorder une place adéquate, de préférence à proximité de la maison. Dans le secteur de l'entrée ou sur une terrasse, elles sont les mieux mises en valeur. Il est également recommandé de choisir un emplacement protégé, par exemple près de la façade de la maison. A un tel endroit, les plantes fleurissent plus vite et sont mieux protégées contre les gelées nocturnes.

Soins différenciés

Dans les soins apportés aux arbustes à floraison hivernale, il est impératif de tenir compte des exigences du sol. La taille de la plupart des plantes hivernales est à éviter autant que possible car leur habitus pourrait en souffrir. Si une taille devait tout de même s'avérer nécessaire, il est recommandé de l'effectuer directement après la floraison.

Plantes hivernales qui, durant la saison froide, égaient votre jardin :

Jasmin d'hiver

Jasmin d'hiver (Jasminum nudiflorum)

Le jasmin d'hiver est une plante grimpante qui, sur un espalier, peut atteindre jusqu'à 3 m de hauteur. Il peut également pousser en surplomb sur le bord d'un mur. La longue durée de sa floraison est remarquable. Les fleurs du jasmin d'hiver s'ouvrent les unes après les autres.

Hamamélis

Hamamélis (Hamamélis hybrides)

L'hamamélis est un arbuste décoratif qui fleurit, selon l'espèce, en janvier ou en février. Les jours d'hiver ensoleillés et sans vent, son bois dégage un léger parfum de miel. L'hamamélis a besoin d'un certain temps pour se développer dans un nouvel habitat.

Viorne hivernale

Viorne hivernale (Viburnum x bodnatense)

Les fleurs des viornes hivernales sont également intéressantes du point de vue écologique, car elles sont les premières de l'année à être activement visitées par les insectes. Selon les conditions météorologiques, la floraison peut commencer en décembre déjà. La floraison principale a lieu de mars à avril. Son bois ne doit pas rester trop sec.

Cornouiller mâle

Cornouiller mâle (Cornus mas)

Lorsque l'on dispose de suffisamment de place, le cornouiller mâle, très intéressant sur le plan écologique, est très recommandé. En plus de ses petites fleurs jaunes en ombelles, cette plante séduit par ses élégantes feuilles et ses baies rouges comestibles dès le mois d'août. Le cornouiller fleurit de février à avril.

Bruyère des Alpes

Bruyère des Alpes (Erica carnea)

La bruyère des alpes est un arbuste touffu en forme de coussin. Elle pousse dans une terre légèrement acide et est souvent plantée avec des espaces d'environ 30 cm. Normalement, la floraison commence en janvier ou en février et subsiste jusqu'au printemps. Tailler légèrement la bruyère après la floraison est recommandé.

Rose de Noël

Rose de Noël (Helleborus niger)

La rose de Noël peut fleurir en octobre déjà. Cette plante pluriannuelle se plaît dans les sols calcaires. Les roses de Noël poussent de préférence à l'ombre ou dans des endroits semi-ombragés, où elles supportent également une relative sécheresse. Les différentes variétés fleurissent généralement jusqu'en avril et conviennent aussi très bien comme fleurs coupées dans un vase.

Perce-neige géant

Perce-neige géant (Galanthus elwesii)

Le perce-neige géant est originaire d'Asie Mineure. Dans un climat doux, les fleurs se développent rapidement. On plante les bulbes dans un endroit ensoleillé. Les bulbes n'ont pas d'exigences particulières et se reproduisent pratiquement d'eux-mêmes les années suivantes.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article