Plantes toxiques H-N

Les plantes suivantes peuvent, après ingestion ou contact, provoquer des conséquences légères, moyennement graves ou très graves. Etant donné le nombre important de plantes toxiques, cette liste n'est pas exhaustive

03_pflanzen_a_z_giftige_pflanzen_gartenbohne_mittel

Phaseolus vulgaris, haricot commun, très toxique, gousses et graines crues

03_pflanzen_a_z_giftige_pflanzen_nieswurz_mittel

Helleborus foetidus, hellébore fétide (rose de Noël), très toxique, toutes les parties de la plant

03_pflanzen_a_z_giftige_pflanzen_eibe_mittel

Taxus baccata, if commun, très toxique, grains des baies, feuillage, écorce, bois

03_pflanzen_a_z_giftige_pflanzen_efeu_mittel

Hedera helix, lierre, peu toxique, toutes les parties de la plante

03_pflanzen_a_z_giftige_pflanzen_oleander_mittel

Nerium oleander, laurier rose, toxique, feuilles et rameaux

03_pflanzen_a_z_giftige_pflanzen_kirschlorbeer_mittel

Prunus laurocerasus, laurier cerise, toxique, feuilles et semences

03_pflanzen_a_z_giftige_pflanzen_maigloeckchen_mittel

Convallaria majalis, muguet de mai, peu toxique, feuilles et fleurs

En cas de risque d'empoisonnement, il faut agir rapidement. Le Centre Suisse d'Information Toxicologique de Zurich est atteignable, 24 heures sur 24, au numéro d'urgence 145.

Informations additionnelles

Imagepoint Imprimer l'article