Visite de jardin : Une niche pour chaque plante

Brigitta et Alfons Knecht ont créé un jardin dans le Vogelsang-Turgi argovien qui mène les visiteurs par un chemin enchevêtré depuis un étang à travers d'opulents parterres de fleurs jusqu'à un jardin méditerranéen.

Les somptueux parterres de fleurs alternent avec des parcelles de gazon.
Les somptueux parterres de fleurs alternent avec des parcelles de gazon.
 La première chose qui saute aux yeux, c'est la grande diversité des fleurs des parterres. Dahlias et roses alternent avec différentes plantes vivaces.
La première chose qui saute aux yeux, c'est la grande diversité des fleurs des parterres. Dahlias et roses alternent avec différentes plantes vivaces.

(ves) Depuis 26 ans, la fleuriste de formation, Brigitta Knecht, consacre la grande partie de son temps libre à son jardin, qu’elle a transformé avec son mari de jardin de production avec des arbres fruitiers en un riche jardin paradisiaque. Son jardin fut vainqueur du concours « Nain de jardin d’or 2005 ».

Lorsque l’on visite le jardin de la famille Knecht, il faut plus d’une heure pour en faire le tour : que ce soit l’étang, les bancs ou la serre, chaque recoin du jardin est aménagé avec amour.

Une passerelle de bois traverse l'étang et mène au jardin de bambou.
Une passerelle de bois traverse l'étang et mène au jardin de bambou.

Ruisseaux artificiels

Le bruissement de l’eau clapotante attire le visiteur vers l’étang des Knecht où s’épanouissent les plantes aquatiques et les plantes de marais les plus diverses. Des nénuphars blancs recouvrent une grande partie de l’étang, dont les fleurs offrent chaque printemps de fraîches touches de couleur. Plusieurs ruisseaux artificiels créent de petits îlots, qui sont recouverts de plantes couvre-sol et de plantes moussues.

On peut se détendre dans le jardin de bambou.
On peut se détendre dans le jardin de bambou.

Le jardin de bambou offre la meilleure vue sur l’étang. Ce coin a été aménagé il y a plus de 20 ans. Cette aire de repos doit son atmosphère asiatique à des accessoires, dont par exemple un jeu de vent, une pagode japonaise et des sièges en bambou. C’est là que la famille aime boire le café, en écoutant, au printemps, le coassement des grenouilles.

Une place pour les cactées

Alfons Knecht a aménagé une zone de repos circulaire de style méditerranéen avec du gravier et des cailloux. Comme le soleil frappe directement sur le sol rocailleux, la zone est l’endroit le plus chaud du jardin. C’est là également que se trouve une partie des 120 plantes de baquet, dont Alfons Knecht est passionné. A cet endroit, on peut encore savourer les derniers rayons de soleil de l’automne indien.

Les cactus adorent les emplacements ensoleillés.
Les cactus adorent les emplacements ensoleillés.

Succulents, plantes de baquet et palmiers ont trouvé leur place dans le jardin de rocaille durant la période chaude de l’année, mais elles passent l’hiver dans la serre.

Différentes formes et textures de feuillage dans la partie ombragée du jardin.
Différentes formes et textures de feuillage dans la partie ombragée du jardin.

Les plantes pour l’ombre

Les plantes qui poussent de préférence à l’ombre offrent un joli contraste au jardin méditerranéen. Le chemin y serpente entre des arbres, des buissons, des fougères et des fuchsias – le visiteur pourrait presque se croire en pleine forêt vierge, lorsqu’il se promène sur le chemin sous une véritable voûte de feuilles. Brigitta Knecht a arrangé les plantes de manière à ce que les différentes formes de feuilles qui se côtoient offrent un beau contraste, créant ainsi un tableau varié.

Brigitta Knecht
Brigitta Knecht

Brigitta Knecht dans son jardin.

Si vous avez envie de faire une promenade virtuelle dans le jardin, vous pouvez vous rendre sur le site Internet de la famille Knecht.

Informations additionnelles

infomaison Imprimer l'article