Bien ranger les meubles de jardin pour l'hiver

Même si les meubles de jardin sont résistants, un bon entreposage pendant l'hiver leur permet de rester plus longtemps en bon état.

Vos meubles de jardin passent mieux l’hiver s’ils sont bien entreposés.
Vos meubles de jardin passent mieux l'hiver s'ils sont bien entreposés.

(mei/ted) Lorsque l'été et la saison des grillades sont passés, il est temps de préparer le jardin en vue de la saison froide. La terrasse fait partie de ces préparatifs. Bonne nouvelle : la plupart des meubles de jardin peuvent être entreposés à l'extérieur pendant l'hiver. Tous les meubles en aluminium, en inox, en granit ou en matière plastique résistent aux intempéries et ont une grande longévité. Il est cependant recommandé de mettre ce genre de meubles à un endroit à l'abri, par exemple sous le balcon.

Facteurs de risque : froid et humidité

Si vous habitez dans une région froide, vous devez être plus prudent : les meubles en plastique résistent à des températures allant jusqu’à - 25 °C. Lorsque le thermomètre descend plus bas, le matériau devient aussi fragile que de la porcelaine, de sorte que si on lui donne un tout petit coup, il peut se casser. Si de telles températures sont à craindre, les meubles doivent être rentrés à l'intérieur de la maison. Les meubles en fer doivent obligatoirement passer l'hiver dans un endroit sec, faute de quoi ils commencent à rouiller en raison de l'humidité. Ceci est aussi valable pour des meubles de moindre qualité, qui sont parfois déclarés être en granit mais qui sont en réalité fabriqués avec du grès. Contrairement au granit, celui-ci est poreux et permet à l'humidité de pénétrer, avec pour conséquence un possible effritement du matériel.

Contrairement au froid et à l'humidité, les rayonnements UV ne posent en général pas de problèmes. Si vous n'avez pas acheté de meubles bon marché, vous pouvez partir du principe que vos meubles de jardin peuvent être exposés à un rayonnement solaire plus fort sans que leur résistance aux rayons UV ne diminue. Ce n'est qu'après environ quatre ans que la résistance aux UV baisse lentement.

Un cas particulier : les bois

Des bois convenant spécialement bien pour une exposition en plein air, tels que le teck ou le robinier, pourraient en principe passer l'hiver dehors. Cependant, la patine qui se forme n’est pas du goût de tout le monde. De plus, leur durée de vie en est fortement raccourcie. Les meubles en bois devraient donc passer l'hiver sous le balcon ou dans le garage, à l'abri du mauvais temps. Il faut toutefois encore entreprendre quelque chose auparavant : le bois devrait être nettoyé à l'aide d'un savon spécial puis légèrement poncé avec du papier émeri après le séchage avant d'être huilé.

Attention aux housses de protection

Il est tentant de laisser les meubles à leur emplacement habituel sous des housses de protection qui les protègent en plus de la saleté et de l'humidité. Soyez toutefois prudent, car la plupart des housses sont fabriquées en PVC ou en une autre matière synthétique qui favorise la formation d'eau de condensation. Si le soleil brille, l'eau peut carrément imprégner le matériau, avec pour conséquence des taches presque indélébiles. Seules certaines housses de protection en Goretex sont recommandées et encore, uniquement si une bonne aération est garantie.

Ne pas oublier le parasol

Tout comme les revêtements textiles des meubles, les parasols doivent aussi passer l’hiver au sec. Motif : même si les tissus sont renforcés par une matière imperméabilisée, ils retiennent l'humidité et commencent à moisir. Pour ce qui est des parasols, un autre facteur parle en faveur d'une bonne protection : plus il faut nettoyer un parasol, plus sa protection contre les rayons UV diminue. Pendant l'hiver, les parasols doivent être entreposés au garage et protégés de la saleté. On se réjouit déjà maintenant de se revoir à l'occasion de la prochaine saison de jardinage !

Assurez votre jardin contre des dommages naturels

infobox_produktewerbung_gvb_plus_garten_mittel

L'assurance des alentours GVB Plus couvre les coûts de travaux de remise en état dans votre jardin, qui sont survenus suite à un dommage causé par le feu ou à un dommage naturel.

En savoir plus

Informations additionnelles

ImagePoint Imprimer l'article