Tonnelle et pergola au jardin

Au printemps et en été, tous les regards sont tournés vers l'extérieur et, en l'occurrence, aussi vers le jardin. Les tonnelles et pergolas y offrent un ombrage agréable et constituent en plus un superbe élément décoratif – à la condition d'un choix judicieux des plantes et des matériaux.

De nos jours, les pergole sont omniprésentes dans tout ce qui se rapporte à l'habitation.
De nos jours, les pergole sont omniprésentes dans tout ce qui se rapporte à l'habitation.

(pg) Comme la plupart des accessoires destinés à protéger du soleil, la pergola est originaire des régions chaudes du sud. Appréciée depuis l'antiquité pour la décoration de villas, elle s'est à nouveau avérée, au cours de la renaissance, comme élément classique de décorations des jardins d'agrément. De nos jours, les pergolas sont omniprésentes dans tout ce qui se rapporte à l'habitation. Elles peuvent abriter le passage entre le jardin et la porte d'entrée, former un petit arc de portail à l'entrée du jardin, ombrager une place de stationnement de voitures ou embellir un appentis. Elles peuvent aussi être installées à l'écart dans un jardin comme place de délassement ombragée.

Afin que dans le climat d'Europe centrale la pergola puisse également jouer son rôle de protection contre le soleil et les regards curieux de l'extérieur tout en offrant un aspect optique agréable, le choix judicieux des plantes prend une importance primordiale. La plantation doit en outre être adaptée aux structures de la construction. Ce qui est commun à toutes les pergolas, c'est l'utilisation de plantes grimpantes, car la verdure naturelle doit pousser jusqu'à une hauteur adéquate.

Les roses grimpantes et la vigne conviennent à merveille

Les roses grimpantes ne peuvent pas se soutenir elles-mêmes, mais prennent comme support d'autres plantes ou, dans le cas de la pergola, la structure de la construction. Ainsi elles atteignent, sans développer un support de troncs ou de tiges, une bonne exposition au soleil de leur feuillage. Il en existe environ 2'500 sortes parmi 90 familles de plantes. Toutes ne conviennent cependant pas aux pergolas et tonnelles. Les roses grimpantes et la vigne sont particulièrement appréciées et offrent un vaste choix. Les plantes grimpantes telles que la vigne, la vigne blanche ou la vigne sauvage ont besoin d'un treillis métallique ou d'osier auquel elles peuvent s'agripper. Les plantes grimpantes comme le bourreau des arbres ou la glycine s'enroulent par contre sur un épieu pour progresser en hauteur. Le lierre, la vigne vierge ou l'hortensia grimpant conviennent plutôt aux murs et parois où ils s'agrippent avec leurs racines adhérentes, ceci même sur des échafaudages.

La perméabilité à l'air et à la lumière est importante

Lors du choix des plantes, il convient de tenir compte du fait que notre climat tempéré offre moins d'ensoleillement et que la température y est plus basse que dans les régions d'origine de la pergola. Afin que la surface sous la végétation ne reste pas trop longtemps humide après des chutes de pluie, il faut veiller à ce que les plantes grimpantes soient suffisamment perméables à l'air et à la lumière.

Pergola avec gneiss de la Maggia
Pergola avec gneiss de la Maggia

Harmoniser les plantes avec le matériau de la pergola

Différentes possibilités se présentent pour la construction de pergolas ou de tonnelles. On peut construire une pergola en bois tout comme en pierre naturelle ou artificielle, en métal ou encore, en une combinaison de différents matériaux. En l'occurrence il y a lieu de tenir compte d'une part, du poids qu'atteindra un jour la végétation et d'autre part, de veiller à ce que les matériaux s'accordent avec les autres aménagements du jardin.

Les constructions en bois ou en pierre sont massives et solides et conviennent pour des plantes grimpantes lourdes comme la vigne ou la bistorte. Les roses grimpantes conviennent plus particulièrement pour d'élégantes constructions en métal. Les constructions en bois et en pierre s'avèrent peu sensibles à nos conditions climatiques. Parmi les bois non traités, le mélèze et le chêne conviennent le mieux. Pour éviter le délabrement du bois par l'humidité, une imprégnation est cependant bienvenue. Par ailleurs, il ne faut pas planter les poteaux d'une construction en bois directement en terre, mais les fixer sur un socle en béton.

Peu de soins sont nécessaires

Les tonnelles et pergolas ne nécessitent pas de soins particuliers. Une massive taille d'éclaircissement en fin d'hiver est cependant bénéfique aux plantes porteuses de fleurs et de fruits. Par ailleurs, une protection antigel est recommandée pour les plantes grimpantes sensibles au gel.

Assurez votre jardin contre des dommages naturels

infobox_produktewerbung_gvb_plus_garten_mittel

L'assurance des alentours GVB Plus couvre les coûts de travaux de remise en état dans votre jardin, qui sont survenus suite à un dommage causé par le feu ou à un dommage naturel.

En savoir plus

Informations additionnelles

Thalhammer Metallbau SA, Eckardt Natursteine Imprimer l'article