Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Travaux de jardinage en octobre

Potager

 chou de Bruxelles
Chou de Bruxelles

Étêter les choux de Bruxelles

Durant l'été, le chou de Bruxelles est devenu une belle plante robuste : des petites têtes pommées se sont formées à la base des feuilles tout au long de la tige qui s'est transformée en tronc. Lorsque les petites pommes commencent à bien se développer au mois d'octobre, le moment est venu de couper la tête de la plante. Cela permet en effet d'éviter que le tronc continue à pousser et que de nouvelles feuilles se forment. Ainsi, la plante consacre toute son énergie à la croissance des choux de Bruxelles. Ceux-ci sont désormais mieux exposés à la lumière, et leur récolte est facilitée.

Verger

drosophile suzukii
Drosophile suzukii

Petite mouche, gros dégâts

Depuis que la petite mouche Drosophila suzukii a été introduite en Suisse il y a quatre ans, elle fait beaucoup parler d'elle dans les exploitations agricoles de fruits à noyau et de baies. Depuis l'année dernière, on sait que la drosophile du cerisier, de quelques millimètres à peine, fait également des ravages dans les jardins des particuliers. L'évolution des populations de drosophiles du cerisier dépendant fortement de la météo, il est difficile de faire des pronostics au cas par cas. Pour en savoir plus sur cet insecte venu d'autres contrées, vous pouvez télécharger sur Internet la notice « Tenir en échec la drosophile suzukii dans les petites parcelles et les jardins familiaux ». En savoir plus 

Jardin d'agrément

jacinthe des bois
Jacinthe des bois

Les beautés de l'ombre

Le moment est venu de planter les bulbes à fleurs. La jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta, cf. photo), le lis dent-de-chien (Erythronium), l'uvulaire (Uvularia) et la jacinthe à grappe (Muscari) aiment particulièrement les lieux ombragés et les sols bien aérés. Il faut par contre à tout prix éviter la formation d'eau excédentaire. Si le sol est lourd, une couche de gravier de 3 à 5 cm permet de bien drainer l'eau. Placer trois à dix bulbes dans un même trou permet d'obtenir un massif serré formant une boule fleurie. Pour la profondeur, la règle consiste à planter les bulbes à une profondeur équivalant à deux fois leur hauteur. L'uvulaire est une plante vivace à rhizome, tout comme le muguet (Convallaria majalis). Conseil : le muguet prospère lui aussi particulièrement dans les endroits secs et ombragés.

Balcon

 l'automne permet de profiter de toute une variété de plantes à fleurs colorées
L'automne permet de profiter de toute une variété de plantes à fleurs colorées.

Couleurs féériques d'automne

Avec les nuits qui rafraîchissent, les fleurs estivales vont bientôt commencer à perdre de leur splendeur. Ce n'est pas pour autant une raison pour ranger les jardinières et pots vides ! En effet, tout comme l'été, l'automne permet de profiter de toute une variété de plantes à fleurs colorées qui séduisent avec leurs feuilles et baies aux couleurs vives. Parmi elles, on compte notamment les célèbres éricacées (Erica), mais aussi les herbes ornementales, le calocéphale de Brown, aussi connu sous le nom de plante fil de fer (Calocephalus brownii), les skimmias (Skimmia japonica), l'heuchère (Heuchera) ou encore les asters nains d'automne (Aster dumosus-hybrides). Ces jolies plantes d'automne bravent souvent le gel jusqu'à la nouvelle année et prolongent ainsi la saison. Important : lors de la plantation, utiliser de la terre fraîche et bien arroser.

logo_SG_2014_klein
01_aktuelle_gartenarbeiten_2018_Okt_cover_mittel

Assurez votre jardin contre des dommages naturels

infobox_produktewerbung_gvb_plus_garten_mittel

L'assurance des alentours GVB Plus couvre les coûts de travaux de remise en état dans votre jardin, qui sont survenus suite à un dommage causé par le feu ou à un dommage naturel.

En savoir plus
Informations additionnelles

Revue « Schweizer Garten » Imprimer l'article