Travaux de jardinage en février

Potager

01_aktuelle_gartenarbeiten_2018_feb_gemuese_mittel

Compost pour la nouvelle saison

Plus que quelques semaines encore avant de préparer les premières plates-bandes pour les semis. Souvent d'ailleurs, le printemps arrive vite, ce qui pousse à agir rapidement. Ou bien il traîne des pieds, auquel cas le sol met du temps à sécher. Peu importe le cas de figure, il est utile de commencer la saison avec une réserve de compost afin de fournir au sol les nutriments dont il a besoin pour les premières plantations. On peut à présent profiter des journées sans gel pour décompacter le compost mûr et le passer au tamis. On obtiendra les meilleurs résultats en prenant une pelle pour projeter les débris fermentés sur un tamis à compost (photo) ou un treillis métallique monté sur un support. Les débris végétaux non putréfiés s'en retournent par contre sur le tas de compost, alors que le compost fraîchement tamisé est couvert d'un tapis feutre avant son épandage.

Verger

01_aktuelle_gartenarbeiten_2018_feb_obst_mittel

Faut-il déjà tailler les ronces ?

Les tiges des ronces à fruit s'en porteront bien mieux si on attend de les tailler jusqu'à ce que pointent les premières pousses. Même si des feuilles asséchées adhèrent encore à l'arbrisseau et lui donnent un aspect négligé, ces feuilles procurent de l'ombre aux jeunes pousses et les protègent ainsi du soleil printanier. Par temps doux, on enlève les tiges qui ne porteront plus de fruits au ras du sol, si possible sans laisser de bout qui dépasse. Les pousses qui restent sont raccourcies en fin d'hiver (photo), les jeunes pousses étant entortillées sur les fils tendus.

Jardin d'agrément

01_aktuelle_gartenarbeiten_2018_feb_ziergarten_mittel

Petit et délicat

Annonciateur du printemps, le cyclamen  (Cyclamen coum, photo) commence, ce mois-ci, à déployer ses fleurs délicates, de couleur violette ou tirant sur le cramoisi. Qui dit cyclamen pense souvent à plante en pot ; dommage quand on sait que les cyclamens peuvent former de jolis tapis floraux sous des  arbrisseaux à feuilles caduques. Le cyclamen a une préférence marquée pour les sols perméables et riches en humus. Les bulbes sont mis en terre à l'automne, à 3 à 5 cm de profondeur. Lorsque tombent les feuilles du cyclamen, on le protège d'un paillis de feuilles. Les cyclamens se propagent d'année en année ; il faut savoir que les fourmis favorisent aussi leur extension. Le cyclamen à feuilles de lierre (C. hederifolium), appelé aussi cyclamen d'automne, déploie la splendeur de ses délicates fleurs d'août en novembre.

Balcon

01_aktuelle_gartenarbeiten_2018_feb_balkon_mittel

Une petite place au chaud pour les narcisses 

Partout dans les jardineries, les narcisses (Narcissus « tête-à-tête ») à petites fleurs et aux jolis calices jaunes attirent les regards des chalands. D'un très bel effet sur la table de la salle à manger, le narcisse le serait tout autant dans la jardinière du balcon, mais avec son jaune annonciateur du printemps, il peut être mis à mal lorsque la météo a des sautes d'humeur hivernales. En effet, comme la variété naine a passé sa prime jeunesse dans une serre chaude, elle ne supporte pas les grands gels. Pour ceux qui veulent néanmoins les voir affronter et égayer les jours froids, il faut prévoir un endroit abrité à proximité de la maison. Mêmes si les bulbes dépassent un peu de la terre à l'achat, il est impératif de les couvrir complètement de terre après leur mise en pot. La fleur se trouve ainsi protégée contre l'assèchement et les températures trop basses.

logo_SG_2014_klein
01_aktuelle_gartenarbeiten_2018_feb_cover_mittel

Assurez votre jardin contre des dommages naturels

infobox_produktewerbung_gvb_plus_garten_mittel

L'assurance des alentours GVB Plus couvre les coûts de travaux de remise en état dans votre jardin, qui sont survenus suite à un dommage causé par le feu ou à un dommage naturel.

En savoir plus
Informations additionnelles

Revue « Schweizer Garten » Imprimer l'article