Protection des données

Les cookies nous aident à mieux adapter notre site web à vos intérêts et à vos besoins. En utilisant ce site web, vous consentez à l'utilisation de cookies et à notre directive sur la protection des données.

Travaux de jardinage en mai

Nous vous donnons chaque mois les dernières informations pour votre potager, votre verger, votre jardin d'agrément et votre balcon.

Potager

couvrir le sol de géotextile tissé en bandelettes noires
Couvrir le sol de géotextile tissé en bandelettes noires.

Un terreau chaud pour les légumes d'été

Courgettes et concombres, tomates et aubergines, poivrons et piments : tous ces légumes-fruits d'été réclament un sol bien chaud si l'on veut que les racines prennent vite après leur plantation. Il est donc tout indiqué de préchauffer le sol une à deux semaines avant la mise en terre. Le plus simple consiste à couvrir le sol de géotextile tissé en bandelettes noires (commercialisé sous le nom de « Mypex »). De jour, la couleur noire absorbe et emmagasine la chaleur que génère le rayonnement solaire. Il s'ensuit un net réchauffement du sol sous-jacent. Et la nuit, la chaleur se maintient plus facilement du fait de la couverture géotextile. Mieux encore : en plus d'être utile avant la plantation, le géotextile perméable à l'eau et à l'air continue d'être bénéfique après puisqu'il neutralise les mauvaises herbes, protège le sol contre la déshydratation et permet de récolter des courgettes et des concombres propres puisqu'ils ne reposent pas directement sur la terre.

Verger

fruits méridionaux
Fruits méridionaux

Les arbrisseaux à fruits méridionaux retrouvent le plein air

Une fois passé le risque de gel, les temps sont mûrs pour sortir les plantes à bac, tout comme les arbrisseaux fruitiers qui ont bien besoin de chaleur. Selon les espèces, il existe toutefois des différences notoires : alors que les figuiers par exemple peuvent fort bien supporter nos hivers cléments en demeurant à l'extérieur, les bananiers et certains citronniers devraient si possible ne pas être exposés à des températures inférieures à zéro. Lorsqu'est venu le moment de les sortir à l'air libre, il est conseillé de le faire par temps couvert ou de les placer tout d'abord dans un endroit à l'ombre, afin de les acclimater à nouveau à la lumière du soleil sans risquer des brûlures. Si les plantes n'ont pas bénéficié d'un rempotage dans leurs quartiers d'hiver ou du moins d'une amélioration de leur substrat, il convient d'ajouter au moins une fine couche de compost mûr sur le substrat et de l'y incorporer avec une griffe de jardin en prenant soin de ne pas abîmer les racines.

Jardin d'agrément

asters
Asters

Agir dès à présent sur la floraison d’automne

Pour ceux qui n'aiment pas les asters au port haut et frêle, rien n'empêche de les rabattre de manière franche dès la mi-mai. En Angleterre, on parle de « Chelsea Chop » (hachage), cette opération étant réalisée après l'exposition de fleurs « Chelsea Flower Show ». Il s'agit de raccourcir les jeunes tiges d'un tiers à la moitié. Cela s'apparente à une cure de cheval, mais il suffit de deux semaines pour que se forment à nouveau des jeunes pousses. Les asters adoptent ainsi un port plus bas, se ramifient plus volontiers, et leur floraison s'en trouve retardée. On peut jouer sur la hauteur et le moment du rabattage. Plus on s'y prend tard, plus la floraison est tardive. Si l'on possède des plantes de diverses sortes, leur rabattage peut se faire à divers moments pour allonger la durée des floraisons. Si les plantes sont isolées, il convient de raccourcir seulement l'avant. On laissera les découpes de préférence sur place. Le rabattage est utile aussi pour rallonger la durée de floraison de l'hélénie, de l'échinacée et du flox.

Balcon

fraises
Fraises

Des fraises dans les jardinières au balcon

Difficile de résister aux fraises des fraisiers retombants, qui ornent de leurs fleurs et de leurs fruits d'un rouge lumineux les pots et paniers suspendus sur les balcons. En cette saison, on peut se procurer des plants précoces de nombreuses sortes décoratives, en vente par correspondance ou en jardinerie. On y trouve aussi des paniers de plants. La vigueur des fraisiers est telle que leur pot est vite trop petit : pour ne pas freiner leur croissance, il convient donc de les rempoter rapidement dans des récipients plus grands. Une astuce permet de favoriser la fructification des fraisiers retombants : pour ceux qui n'ont pas l'âme trop sensible, il suffit de pincer tous les bourgeons de fleur jusqu'à fin mai. Ceci incite les plants à former de nouveaux stolons avec encore plus de fleurs et de fraises. Pour bénéficier d'une récolte abondante, il convient d'arroser généreusement durant les mois d'été, faute de quoi les fraises tardent à mûrir. Les sortes qui fructifient plusieurs fois ont besoin d'un nouvel apport de nutriments sous forme d'engrais de fraisier en été, plus précisément fin juin et fin août.

logo_SG_2014_klein
gartenarbeiten-2019-mai-cover-mittel

Assurez votre jardin contre des dommages naturels

infobox_produktewerbung_gvb_plus_garten_mittel

L'assurance des alentours GVB Plus couvre les coûts de travaux de remise en état dans votre jardin, qui sont survenus suite à un dommage causé par le feu ou à un dommage naturel.

En savoir plus
Informations additionnelles

Revue « Schweizer Garten » Imprimer l'article