Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Pâques : les traditions dans les autres pays

Pâques est, d'un point de vue théologique, la fête chrétienne la plus importante. Différentes traditions se sont développées autour de cette fête importante de l'Eglise dans le monde.

Sorcières de Pâques
Sorcières de Pâques

(pg) Si vous répondez que la tradition de Pâques la plus importante en Suisse est représentée par les « bouchons du Gothard », vous n'avez pas tout à fait tort. L'origine de la fête de Pâques est de plus en plus reléguée à l'arrière-plan et, pour la plupart des gens, l'important est avant tout d'avoir quelques jours de congé ou de pouvoir profiter de courtes vacances.

Cependant, les traditions de Pâques existent encore, que ce soit la teinte des œufs, le « combat d'œufs » ou la chasse aux œufs bien cachés par le lapin de Pâques. Ou encore les nids de Pâques remplis de sucreries. Vendredi saint, on sert du poisson à table et beaucoup de paroisses allument le feu de Pâques pendant la nuit de Pâques.

Comment est-ce que les gens fêtent Pâques dans les autres pays ?

Pologne : « Lundi mouillé »

Chez nos voisins du nord en Allemagne, Pâques est fêté de la même manière qu'en Suisse. Plus à l'est, dans une Pologne strictement catholique, Pâques occupe par contre une place particulière. Le samedi de Pâques, des aliments sont déposés dans une corbeille. On emmène celle-ci à l'église le dimanche de Pâques pour la bénir. Et si vous vous promenez dans la rue en Pologne le lundi de Pâques, il est bien possible que vous soyez mouillé. En effet, le « Lundi mouillé », on s'asperge d'eau. Bien que s'asperger ne soit peut-être pas la bonne expression pour décrire des jeunes armés de pistolets à eau, de bombes à eau et de seaux...

Mythes et traditions en Bulgarie

En Bulgarie, on assiste à un ballet entre les mythes et les traditions. La teinte des œufs a lieu le jeudi saint. L'aîné de la famille teinte toujours le premier œuf en rouge, symbole du sang du Christ. Il n'est pas tout simple de faire en sorte que l'œuf provienne d’une poule noire et que l'eau avec laquelle il est teint ait été cherchée la veille par une vierge à trois sources d'eau différentes. Les œufs teints sont ensuite utilisés le dimanche de Pâques pour le « combat d'œufs ». Selon la légende, la personne dont l'œuf ne casse pas reste en bonne santé durant toute l'année.

« Les flagellations » à l'aide de verges portent bonheur

Plus au nord, en Finlande, les amis et les connaissances se frappent doucement à l'aide de verges le dimanche des Rameaux. Cette tradition est censée porter chance. Les verges rappellent la palme avec laquelle Jésus a été accueilli à Jérusalem. On observe de plus en plus souvent, pendant la période de Pâques, cet étrange manège : des petites filles et parfois aussi des petits garçons avec des foulards sur la tête, le visage noir de suie, portent des balais, une cafetière et un arbuste décoré. Déguisés en sorcières de Pâques, ils vont de porte à porte, disent des vers et reçoivent en échange des sucreries et de l'argent.

En Suède également, on retrouve des enfants déguisés en sorcières de Pâques, aussi appelées vieilles femmes de Pâques. Comme chez nous, les enfants partent à la recherche des œufs de Pâques, dont la plupart d'entre eux sont en papier mâché et remplis de sucreries par les parents. Par ailleurs, en Suède, ce n'est pas le lapin de Pâques qui amène les œufs, mais le poussin de Pâques.

Innombrables processions dans les pays du sud

Nos voisins méridionaux en Italie ne connaissent pas la chasse aux œufs. Les enfants ne reçoivent la plupart du temps pas d'œufs de Pâques, mais de grands œufs en chocolat remplis de surprises. En Italie, Pâques est une période marquée surtout par d'innombrables processions. Vendredi saint, en de nombreux endroits, des hommes portant des habits sombres portent des croix dans les rues en souvenir du calvaire de Jésus.

En France : des cloches remplies de sucreries

En France, les cloches restent muettes du jeudi saint jusqu'au samedi saint, afin de commémorer la mort de Jésus. On explique aux enfants que les cloches partent à Rome le jeudi saint afin que le pape les bénisse. Elles reviennent ensuite par la voie des airs, remplies de sucreries. Lors du vol, on raconte qu'elles perdent leurs sucreries et les petits Français recherchent les douceurs partout dans la nature. Et le dimanche, les cloches sonnent à nouveau de joie pour la résurrection du Christ.

Irlande : enfin à nouveau de la viande

Parmi les traditions pascales les plus bizarres, il y a certainement l'enterrement de harengs, une fête célébrée dans de nombreuses communes irlandaises. A cette occasion, des harengs sont enterrés pour symboliser que la période stricte de carême, durant laquelle le hareng est un plat fréquent, est désormais terminée.

La fête au Mexique

Au Mexique, la semaine de Pâques est en même temps la période principale de vacances. Les festivités de Pâques y ont un caractère populaire et se déroulent du dimanche des Rameaux jusqu'à la fin du week-end de Pâques. En fonction de la région et de la commune, les fêtes sont organisées de diverses manières. En de nombreux endroits, on assiste à des phénomènes de syncrétisme entre traditions chrétiennes et indiennes. Vendredi saint, le chemin de croix évoque Jésus, des mises en scènes spectaculaires de la Passion du Christ sont présentées dans de nombreuses communes. Dimanche de Pâques, on fête la résurrection de Jésus. De nombreuses représentations de la Passion du Christ ont lieu et ensuite, le mot d'ordre est partout : « Fiesta !»

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article