Conserver les fruits et les légumes

Une cave fraîche reste l'endroit qui offre les meilleures conditions pour y entreposer les fruits et les légumes récoltés dans le jardin. Emballés comme il convient, ils restent également frais longtemps sur le balcon ou au grenier.

Il est préférable de récolter très tardivement les légumes à conserver.
Il est préférable de récolter très tardivement les légumes à conserver.

(sku) Tous ceux qui souhaitent entreposer correctement pour l'hiver des fruits et des légumes provenant de leur jardin devront veiller au moment auquel ils feront leur récolte. Les légumes à stocker devraient être récoltés le plus tard possible dans l'année, de préférence un jour où il ne pleut pas, à la mi-journée. Les fruits seront récoltés un jour sec, sans gel. Il convient de manipuler avec précaution les fruits à conserver. En effet, chocs et meurtrissures réduisent la durée de conservation. En principe, la règle pour les fruits est la même que pour les légumes : n'entreposer que des produits sains, non talés et exempts d'insectes nuisibles et de maladies. Il ne faut laver ni les légumes ni les fruits. Il suffit d'éliminer précautionneusement la terre qui pourrait encore adhérer aux légumes.

Superposés, suspendus ou emballés

Le meilleur endroit pour entreposer les légumes reste la cave. Diverses sortes de légumes peuvent être conservées sur des clayettes, dans des caisses ou sur un lit de sable légèrement humide. Ils garderont leur fraîcheur pendant une période assez longue. Il faut pour cela une cave avec un taux d'humidité élevé et des températures aussi basses que possible comprises entre 2 et 8°C. Dans les bâtiments modernes, il est rare que ces conditions soient remplies.

On ne peut que recommander dans ce cas d'entreposer les carottes, betteraves, céleris-raves et les raves d'automne dans du sable humide pour les conserver. Il faut auparavant couper les feuilles mais pas trop près du collet. Procéder ainsi présente un avantage : les racines ne perdent presque pas d'humidité et les légumes peuvent être conservés plus longtemps.

Les pommes de terre seront conservées en vrac dans une cave sombre où il ne risque pas de geler. Il faut ranger les oignons et les aulx sans les serrer dans des corbeilles ou en faire des tresses. Ils resteront frais dans un endroit aéré, frais et sec.

Choux blancs de garde et choux se conservent suspendus dans des filets fixés au plafond de la cave. Une autre solution consiste à les placer dans des caisses garnies de paille. Ne pas les ranger trop serrés.

Il existe une méthode simple pour les légumes feuilles tels que les choux chinois, les chicorées pain de sucre et les endives : enrouler les plantes parfaitement saines dans du papier et les placer verticalement, serrées les unes contre les autres, dans des caisses. Ainsi protégées de la pourriture et de la déshydratation, il sera possible de les stocker durant des mois à la cave, en veillant à ce que les températures restent fraîches.

Il est préférable aussi de conserver les fruits dans la cave ou dans des pièces bien aérées, fraîches et humides.

La conservation en silo

Guère connue de nos jours, cette technique était autrefois fréquemment utilisée et permettait de conserver carottes, betteraves, céleris-raves et autres légumes analogues. On creuse une large fosse d'environ 50 cm de profondeur dans une plate-bande qui a été nettoyée. Pour empêcher les souris d'accéder, la fosse est garnie de grillage et recouverte d'une couche de 10 cm de sable. Les légumes grossièrement nettoyés sont ensuite disposés en couches sur un lit de paille. Une nouvelle couche de paille recouvre les légumes et apporte une aération suffisante. Pour protéger le tout du gel, on termine en répartissant sur le tas la terre provenant du creusement du trou. La fosse est ensuite fermée par une planche que l'on pourra déplacer facilement durant l'hiver pour aller chercher des légumes.

Récolter et conserver les légumes racines 

Conserver dans du polystyrène expansé ou du plastique

Les caisses en Styropor sont une bonne solution de remplacement pour les personnes qui ne disposent pas de caves et qui souhaitent conserver des légumes et des fruits. Au grenier ou sur le balcon, bien protégés contre le soleil, la pluie et le gel, les légumes et les fruits resteront longtemps frais. Il est important de faire quelques trous d'aération.

Il existe une autre possibilité : la conservation dans des sacs en plastique. Dans les pièces où il fait trop chaud et où l'air est trop sec, il est possible de ranger les pommes et les poires dans des sacs en plastique pour les conserver. En effectuant régulièrement des contrôles, on peut stocker entre 5 et 8 kg de fruits dans chaque sac qui aura été percé de plusieurs trous d'épingle auparavant. L'humidité qui se forme à l'intérieur des sacs est un phénomène normal.

Séparer les fruits des légumes

Comme les fruits mûrs dégagent de l'éthylène, il est recommandé de ne pas conserver des légumes à proximité. L'éthylène favorise en effet le mûrissement et accélère le flétrissement des légumes.

Une bonne conservation nécessite en tout cas un contrôle régulier des produits. Une bonne aération des lieux de stockage dûment protégés du gel permettra d'éviter les pertes.

Informations additionnelles

ImagePoint (Harald Theissen) Imprimer l'article