Protection des données

Les cookies nous aident à mieux adapter notre site web à vos intérêts et à vos besoins. En utilisant ce site web, vous consentez à l'utilisation de cookies et à notre directive sur la protection des données.

Travaux de jardinage en novembre

Nous vous donnons chaque mois les dernières informations pour votre potager, votre verger, votre jardin d'agrément et votre balcon.

Potager

baie des Andes
Baie des Andes

Récolte des baies des Andes

La baie des Andes ou coqueret du Pérou (Physalis peruviana) est de plus en plus répandue sous nos latitudes. Tout comme la tomate et le poivron, cette plante appartient à la famille des solanacées. Peu exigeante en termes de sol, elle forme des buissons très denses de plus d'un mètre de haut lorsqu'elle se trouve en milieu tempéré. Elle est robuste, résiste bien aux maladies et aux nuisibles, et ses nombreuses fleurs jaunes attirent les bourdons. Cachés derrière sa membrane qui s'apparente à un lampion, ses fruits jaune-orangé de la taille d'une cerise sont riches en arômes et très bons pour la santé. Seul inconvénient: la plupart des fruits mûrissent tard dans l'année, si bien qu'ils sont souvent victimes des premières gelées. Afin de pouvoir récolter les fruits, il est donc recommandé de protéger la plante du gel à l'aide d'un double voile d'hivernage en non-tissé. Il est également possible d'arracher les pieds avant les gelées et de les accrocher la tête en bas dans la cave ou au grenier, ce qui permettra à certains fruits de continuer à mûrir.

Verger

spores du champignon parasite
Spores du champignon parasite

Feuillage atteint de tavelure

Dans les jardins fortement touchés par la tavelure, il convient d'inspecter le feuillage des pommiers et des poiriers. En effet, les spores du champignon parasite à l'origine de cette maladie hivernent dans les feuilles mortes tombées à terre pour se répandre au printemps et infester de nouveau les bourgeons. Il est donc impératif de ramasser les feuilles mortes. Celles-ci peuvent être éliminées avec les ordures ménagères, mais il est préférable de les jeter dans la benne à déchets compostables. En effet, le feuillage s'y décompose plus rapidement, ce qui permet de stopper la propagation du champignon. Il est également possible d'accentuer ce processus en broyant les feuilles à la tondeuse avant de les disposer en fines couches sur le compost et d'y incorporer un peu d'engrais azoté.

Jardin d'agrément

clématites
Clématites

Une décoration hivernale des plus naturelles

Si les clématites (Clematis) en fleurs sont une vraie merveille, le spectacle continue en automne et en hiver lorsque les fleurs fanées font place à des aigrettes soyeuses. Celles-ci peuvent prendre diverses formes. Par exemple, chez les variétés aux fleurs en forme de clochettes, les aigrettes s'apparentent à un soleil avec ses rayons, du plus bel effet chez la Clematis pitcheri et la Clematis viorna. Les variétés à fleurs jaunes (comme la Clematis tangutica et la Clematis orientalis) se retrouvent quant à elles coiffées d’une sorte de perruque à cheveux longs, alors que la Clematis alpina se pare d'innombrables boules duveteuses et la Clematis montana de petits nuages bouclés. Les fleurs jaunes de la Clematis ochroleuca prennent des reflets dorés spectaculaires à la lumière du soleil.

Balcon

gaulthérie mucronée
Gaulthérie mucronée

La belle d'automne

Originaire du Chili, la gaulthérie mucronée (Pernettya mucronata) attire tous les regards sur elle en automne avec ses jolies baies roses. Pour obtenir des baies l'année suivante, il faut une plante femelle et une plante mâle. Les gaulthéries mâles font certes de petites fleurs blanches comme les gaulthéries femelles, mais les baies qu'elles produisent ensuite sont d'une couleur plutôt fade. Il faut compter deux ans avant de voir la gaulthérie mucronée fleurir. Il faut donc impérativement laisser les nouvelles pousses sur la plante afin que les fleurs puissent s'y développer l'année suivante. Au moment de planter les gaulthéries, il convient également de faire attention et de porter des gants car leurs feuilles présentent des petites épines acérées à leur extrémité.

logo_SG_2014_klein
gartenarbeiten-2019-nov-cover-mittel

Assurez votre jardin contre des dommages naturels

infobox_produktewerbung_gvb_plus_garten_mittel

L'assurance des alentours GVB Plus couvre les coûts de travaux de remise en état dans votre jardin, qui sont survenus suite à un dommage causé par le feu ou à un dommage naturel.

En savoir plus
Informations additionnelles

Revue « Schweizer Garten » Imprimer l'article