Planter correctement des bulbes

Vous désirez connaître le moment opportun pour mettre en terre vos plantes bulbeuses ? Lisez la réponse ici et quelques conseils pour un bel aménagement floral.

Pour déterminer la profondeur à laquelle planter les bulbes, on retiendra comme valeur indicative qu’ils sont enfouis à double hauteur de bulbe.
Pour déterminer la profondeur à laquelle planter les bulbes, on retiendra comme valeur indicative qu'ils sont enfouis à double hauteur de bulbe.

Les bulbes qui donnent des jonquilles et des tulipes, les plantes bulbeuses telles que le crocus, ou encore les tubercules comme le cyclamen sont plantés dans le sol et des pots en automne – octobre étant le mois idéal. Au bout de quelques mois seulement, une fois les mois d'hiver froids et leurs gelées passés, il en sort des fleurs lumineuses qui suscitent l'enthousiasme. Une fois en terre, les plantes bulbeuses ne nécessitent plus guère qu'un froid humide. Si des bulbes sains et en bon état sont plantés, la réussite est garantie.

Les jardins en pots ou en jardinières au balcon ou sur une terrasse, de même que les parterres de fleurs au jardin, constituent des pépinières idéales pour planter des bulbes destinés à donner de jolies fleurs. En effet, les bulbes n'ont pas besoin d’un substrat volumineux mais d'un sol bien drainé. Répandre généreusement dans le fond des récipients un matériau de drainage tel que de l’argile expansée, du gravier ou des granulés de Seramis. Selon la profondeur des récipients, déposer dessus du terreau de fleur sur 5 à 8 cm. Pour déterminer la profondeur à laquelle planter les bulbes, on retiendra comme valeur indicative qu'ils sont enfouis à double hauteur de bulbe. Si donc le bulbe de tulipe mesure 10 cm de la racine et la pointe, il doit donc se retrouver à au moins 20 cm sous la surface du sol.

Pour avoir des pots dont la terre est couverte de brassées de fleurs, on peut enfouir diverses sortes de bulbes sur différentes couches.
Pour avoir des pots dont la terre est couverte de brassées de fleurs, on peut enfouir diverses sortes de bulbes sur différentes couches.

Fleurs en brassées

Pour avoir des pots dont la terre est couverte de brassées de fleurs, on peut enfouir diverses sortes de bulbes sur différentes couches. Les plus grands bulbes sont plantés au fond, où ils sont espacés de 5 cm. Couvrir de substrat puis disposer les bulbes plus petits dans les petites dépressions de la couche supérieure; couvrir à nouveau de terreau.

Pour les bulbes des petites plantes bulbeuses telles que la puschkinia et la scilla, il suffit d’une profondeur de tout juste 5 cm, ce qui les place très près de la surface de la terre. En enfouissant ces bulbes pratiquement côte à côte (sans qu'ils se touchent toutefois), on obtient un parterre de fleurs très dense. Tasser légèrement la terre et arroser.

Pour plus de variété, on peut planter au bord des pots des plants de lierre qui, durant tout l'hiver, sont d'un très bel effet alors que les bulbes sommeillent encore. Au printemps se faufilent alors entre les feuilles de lierre les pousses tout en vigueur des crocus, jonquilles et tulipes, qui s'ouvrent à la lumière du soleil.

Pour ceux qui désirent se réjouir à la vue de fleurs aux couleurs vives durant les années à venir, il est tout indiqué d’attendre que les feuillages soient complètement jaunes avant de récupérer les bulbes.
Pour ceux qui désirent se réjouir à la vue de fleurs aux couleurs vives durant les années à venir, il est tout indiqué d'attendre que les feuillages soient complètement jaunes avant de récupérer les bulbes.

Oublier pour ensuite s'émerveiller

Durant l'hiver, il importe de placer les récipients avec les bulbes dans un endroit exposé aux intempéries et sans trop de soleil, afin que les bulbes ne s'assèchent pas. Autrement, il faut arroser de temps en temps à l'arrosoir. Dès que les premières pousses percent la terre, les pots peuvent à nouveau être exposés en plein soleil. Il faut dès lors veiller aussi à ce que le sol demeure humide. Pour ceux qui désirent se réjouir à la vue de fleurs aux couleurs vives durant les années à venir, il est tout indiqué d'attendre que les feuillages soient complètement jaunes avant de récupérer les bulbes. C'est à ce moment seulement que les bulbes se sont mis au repos en attendant la prochaine poussée de croissance.

Informations additionnelles

Revue «Schweizer Garten» (Ruth Schläppi) Imprimer l'article