Protection des données

Les cookies nous aident à mieux adapter notre site web à vos intérêts et à vos besoins. En utilisant ce site web, vous consentez à l'utilisation de cookies et à notre directive sur la protection des données.

Travaux de jardinage en août

Nous vous donnons chaque mois les dernières informations pour votre potager, votre verger, votre jardin d'agrément et votre balcon.

Potager

céleri
Céleri

De l'engrais et quelques coups de binette pour le céleri

De longues semaines durant, la racine charnue du céleri pousse au ralenti. Les feuilles se développent avec une lenteur d'escargot. Quant au tubercule, il est encore inexistant. Mais en août, la plante met le turbo. Un feuillage luxuriant se forme, et la partie située entre la racine et le feuillage commence à s'épaissir. C'est durant cette phase que le céleri réclame un maximum de nutriments. À ce stade, les plantes sont très reconnaissantes lorsque l'on ameublit régulièrement le sol pour favoriser la minéralisation des nutriments. On peut en plus prévoir un léger apport d'engrais azoté entre les rangées. Lorsque l'on travaille le sol, il convient de ne pas butter les pieds car les tubercules se forment en général au-dessus du sol. On favorisera en outre la croissance des tubercules en enlevant les feuilles flétries, jaunes ou malades. Le céleri est récolté dès qu'il a atteint une taille appréciable, au plus tard cependant avant les premières gelées.

Verger

Il convient d'arroser de temps à autre les arbres fruitiers.
Il convient d'arroser de temps à autre les arbres fruitiers.

Favoriser le mûrissement du bois des arbres fruitiers

Par temps sec au mois d'août, il convient d'arroser de temps à autre les arbres fruitiers. À partir de la fin du mois toutefois, il vaut mieux renoncer à cet apport d'eau. Car voici venu le temps où un sol sec devient bénéfique pour les arbres fruitiers. Leur croissance en faveur des bourgeons de fleurs est mise à l'arrêt, ce qui permet un mûrissement du bois afin qu'il puisse passer sans encombre les gelées de l'hiver. Sur un sol durablement humide, il est même tout à fait indiqué de ne plus s'occuper du tout du périmètre du sol sous le feuillage des arbres et arbustes lorsque l'été tire à sa fin. Il vaut mieux tolérer l'envahissement naturel de cette zone par les herbes sauvages, car celles-ci absorbent les nutriments et l'eau en excès.

Jardin d'agrément

Il importe en effet de récolter les graines au moment opportun.
Il importe en effet de récolter les graines au moment opportun.

Récolter des semences dans son propre jardin

Chaque jardin peut fournir une récolte de semences, celles-ci pouvant servir au semis des variétés annuelles l'année d'après ou à faire des échanges avec d'autres amateurs de jardinage. Tout ce dont on a besoin, c'est d'un sécateur, de quelques sachets en papier et d'un endroit sec et bien aéré pour y suspendre les sachets de graines. S'armer d'un peu de patience et avoir le don de l'observation est utile aussi. Car il importe en effet de récolter les graines au moment opportun. Si les tiges porteuses de graines ne doivent plus être vertes, il faut cependant que les graines y adhèrent encore bien. Dès qu’une plante est arrivée à maturité pour en recueillir les graines, on attend de préférence d'avoir un jour sec. La partie avec les semences est coupée, et l'on met l'ensemble dans le sachet en papier prévu à cet effet. On prévoit un même sachet pour chaque sorte de plante. Après avoir recueilli toutes les graines, il convient de suspendre les sachets dans un endroit aéré (ou de les ranger debout à l'air libre s'il n'y a pas de souris), et ce durant plusieurs semaines, jusqu’à ce que le contenu des sachets soit complètement sec. Durant la saison froide, on dispose alors de suffisamment de temps pour débarrasser les semences de leurs enveloppes.

Balcon

Les graminées conviennent à merveille pour une végétalisation de toit extensive.
Les graminées conviennent à merveille pour une végétalisation de toit extensive.

Les graminées pour les jardins de toit

Les graminées conviennent à merveille pour une végétalisation de toit extensive : alors que les variétés à feuilles caduques telles que le stipe (Stipa tenuissima) couleur de blé évoquent la légèreté lorsque leurs touffes ondoient au vent, en hiver, la fétuque de gautier (Festuca gautieri) confère plus de structure à la végétalisation. En été surtout, lorsque la très extravagante herbe-à-moustiques (Bouteloua gracilis) et le Sporobolus heterolepis sont en fleurs, les surfaces vertes des toits végétalisés ont un aspect majestueux. Les soins se limitent pour l'essentiel à la taille des brins flétris au début du printemps.

logo_SG_2014_klein
gartenarbeiten-2019-august-cover-mittel

Assurez votre jardin contre des dommages naturels

infobox_produktewerbung_gvb_plus_garten_mittel

L'assurance des alentours GVB Plus couvre les coûts de travaux de remise en état dans votre jardin, qui sont survenus suite à un dommage causé par le feu ou à un dommage naturel.

En savoir plus
Informations additionnelles

Revue « Schweizer Garten » Imprimer l'article