Prémunir les plantes de la chaleur

Les plantes souffrent elles aussi du soleil estival et de la chaleur. Le rayonnement solaire intense laisse des traces sur les baies, les fruits et les légumes. Des feuilles nécrosées et des fruits abîmés en sont les conséquences. Découvrez ici comment protéger les plantes contre les dégâts dus à la chaleur.

Les plantes souffrent elles aussi du soleil estival et de la chaleur.
Les plantes souffrent elles aussi du soleil estival et de la chaleur.

(sku) Mais lorsque le soleil estival est très lourd et qu'il apporte beaucoup de chaleur, les plantes souffrent elles aussi. Ceci peut provoquer des dégâts aux plantes, voire causer la mort de leurs cellules, notamment si la capacité des végétaux à supporter la chaleur est dépassée. Les parties des plantes brusquement exposées à un rayonnement solaire intense et qui n'ont pas pu s'adapter lentement à cette situation sont particulièrement touchées.

Les conséquences en sont des nécroses de certaines parties des plantes. Les feuilles deviennent jaunâtres ou brunâtres et meurent. Un effeuillage complet est même possible chez les arbres fruitiers et les arbustes à baies. Les dégâts dus à la chaleur apparaissent le plus souvent lorsque des températures estivales accompagnées de soleil abondant suivent une période humide et fraîche. Les nécroses ne sont pas la conséquence d'un arrosage insuffisant.

Comment vous reconnaissez des dommages à des plantes occasionnés par la chaleur :

Baies

  • Sur les baies, des fruits mous et altérés sont les conséquences visibles de dégâts dus à la chaleur. Parfois, les baies sont chauffées par le soleil au point qu'elles « cuisent » littéralement. Dans ce cas, elles ont tendance à tomber. De tels dommages s'observent notamment chez les groseilliers, les groseilliers à maquereau, les framboisiers et les fraisiers. Quant à ces derniers, les symptômes se renforcent si le sol est sec.

Fruits

  • Les rayons solaires intenses peuvent endommager certaines parties des fruits. Dans le cas des pommes, par exemple, l'on observe des taches claires ou brunes, en fonction de l'intensité. Le dégât peut atteindre la pulpe du fruit. En cas de grosse chaleur et si le sol est sec, les feuilles les plus anciennes deviennent jaunes et tombent précocement. Les fruits restants ne peuvent plus se développer complètement. Il convient donc de veiller à un apport d'eau suffisant, en particulier durant la phase de croissance des fruits.

Légumes

  • Des taches blanchâtres et sèches aux bords bien définis apparaissent entre les nervures des feuilles de concombre. Si l'ensoleillement est intense, les plantes devraient être protégées avec un drap.
  • En ce qui concerne le céleri, un rayonnement solaire intense provoque une nécrose du bord des feuilles, ce qui entrave le développement. De telles feuilles ne sont plus utilisables comme bouquet garni.
  • Quant aux salades, des brûlures pouvant traverser plusieurs couches de feuilles et atteindre l'intérieur de la plante peuvent être constatées dans le cas des plants exposés directement au soleil. Ceci compromet fortement la récolte.
  • La fleur du chou-fleur devient brune si elle n'est pas suffisamment protégée par les feuilles. Une solution : plier l'une des feuilles au-dessus de la fleur pour lui donner de l'ombre.

Plantes ornementales

  • En cas de fort rayonnement solaire, les gouttes d'eau sur les feuilles ont l'effet d'une loupe. Des brûlures en sont la conséquence. Pour cette raison, il est recommandé d'arroser le matin tôt et non en pleine chaleur le midi.

Avec ces conseils, vous protégez vos plantes contre la chaleur

Plantes en pots à l'ombre

  • Les plantes en pots ou dans d'autres contenants seront de préférence placées à l'ombre durant la période critique.

Dispenser de l'ombre

  • Il peut s'avérer judicieux de donner un peu d'ombre aux baies, aux buissons et aux arbres avec des filets anti-oiseaux, une toile ou de grands voiles. L'ombrage est aussi recommandé pour des plantes potagères.

Arroser le matin ou le soir

  • Afin que le stress dû à la chaleur ne soit pas augmenté par un manque d'eau, il est conseillé d'arroser les plantes régulièrement, si possible tôt le matin.

Acclimater des plantes au soleil

  • Si vous déplacez des plantes, il est conseillé de les acclimater lentement au soleil. Placez-les d'abord à l'ombre ou protégez-les de l'ensoleillement direct avec du non-tissé.

Les parties de plantes nécrosées en raison d'un rayonnement solaire trop fort ne guérissent plus. Dans ce cas, il est recommandé d'attendre quelques jours, puis de retirer prudemment les feuilles qui sont vraiment mortes. Enlever ces feuilles immédiatement causerait encore plus de dommages à la plante.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article