Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Entretien du jardin en hiver

En fait, le jardin exige moins de travaux en hiver. Il n'est cependant pas entièrement libre de toutes tâches. Lisez nos conseils d’entretien pour la saison hivernale !

En fait, le jardin exige moins de travaux en hiver. Il n’est cependant pas entièrement libre de toutes tâches.
En fait, le jardin exige moins de travaux en hiver. Il n’est cependant pas entièrement libre de toutes tâches.

(sku) Quand la neige est arrivée en grande quantité, les arbustes d'un vert persistant l'apprécient surtout lorsqu'ils ont été débarrassés de son poids. Cette mesure empêche la cassure des branches. Durant les journées sans gel, il convient en outre d'entreprendre les travaux de taille. Les arbres fruitiers, les arbustes à petits fruits, les vignes et les arbres d'ornement doivent être taillés et éclaircis. Les couronnes des arbres fruitiers, les buissons et les arbustes retournent très vite à l'état sauvage lorsqu'ils ne sont pas taillés. Les résidus de la taille peuvent facilement être hachés pour servir de paillis dans le jardin.

Les branches coupées de forsythias, de cerisiers du Japon ou d'arbres à fleurs fleurissent rapidement lorsqu'elles sont mises en vase dans une chambre tempérée.

Par ailleurs, en hiver les pucerons sont facilement reconnaissables sur les branches dénudées grâce à leur enveloppe protectrice blanche. Ils peuvent alors être éliminés à l'aide d’une robuste brosse et d'eau savonneuse.

Si des arbres du jardin doivent être abattus, il convient de le faire de préférence en hiver, lorsque la sève ne circule plus dans leur tronc.

Plantes en pots et plantes de balcon

Les plantes en pots et plantes de balcon ont besoin de soins appropriés dans leurs quartiers d'hiver. Elles doivent notamment être régulièrement contrôlées quant à d'éventuels parasites. Les feuilles jaunies sont à éliminer. Il est également nécessaire d'arroser de temps en temps les plantes en pots lorsque les mottes de racines tendent à se dessécher. Les plantes en pots ne supportent pas une humidité constante dans leurs quartiers d'hiver.

En périodes de sécheresse, les plantes supportant l'hivernage à l'extérieur doivent également être arrosées et tout particulièrement les plantes à verdure persistante.

Maintien en bon état des outils de jardinage

En saison hivernale il est également utile de vérifier l'efficacité des outils de jardinage. Le printemps venu, les couteaux, sécateurs et scies de haies et de branches ne permettront un travail approprié que s'ils sont correctement affûtés. Les cisailles, couteaux et scies émoussés peuvent provoquer des blessures aux plantes, ce qui favorise l'intrusion de maladies. En hiver, les fourches, bèches et râteaux doivent être huilés pour prévenir la rouille. Le cas échéant, le nettoyage préalable des parties en métal avec une brosse métallique est également recommandé. Pour huiler les outils, utiliser uniquement de l'huile végétale car, contrairement à l'huile minérale, celle-ci se résorbera au contact avec la terre. L'huile végétale convient également pour la lubrification des articulations de cisailles, moyeux de roues ou autres parties mobiles. Lorsque les outils restent longtemps inutilisés, leurs parties en bois peuvent se dessécher. Les manches branlants retrouvent leur stabilité lorsque l'outil est trempé, une nuit durant, dans un seau d'eau.

Potager

Lorsque le jardin est au repos, le moment est venu de planifier la plantation. Où vais-je planter les salades l'année prochaine ? Dans quelle platebande les choux devront-ils pousser ? C'est maintenant qu'il faut répondre à ces questions. En l'occurrence, les cultures principales ne doivent pas être plantées sur les mêmes platebandes que l'année précédente (culture alternative). La saison hivernale offre en outre du temps pour contrôler et compléter la réserve de semences. Une semence vieille de plus de deux ans n'a guère de chances de germer encore. Lorsque le sol n'est pas gelé, les futures platebandes peuvent être recouvertes de feuilles ou de fumier, afin qu'en mars les premières graines puissent être semées. 

Apporter au sol les nutriments manquants. Lorsqu'on a renoncé à évaluer la qualité du sol moyennant une analyse adéquate avec le sentiment de pouvoir soi-même apporter les nutriments nécessaires au sol, on utilisera alors un compost bien mûr obtenu avec des composants diversifiés. Trois grosses pelletées bien réparties sur un mètre carré suffisent.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article